Laisses-tu ton Dieu t’aimer ? Laisses-tu ton Dieu te parler ?

Laisses-tu mon Amour te rejoindre, Je ne demande qu’à te bénir : Je t’aime !

REÇOIS !

REÇOIS : écoute quand Je te parle, J’ai beaucoup à te dire : veux-tu recevoir ? … »


Reçois ! …   


« Un avertissement pour toi maintenant : ne regarde pas ton frère, ton prochain de travers si toi-même tu fais les mêmes choses que lui ! Si tu vis comme lui à tes heures : reconnais-le et ferme les yeux sur celui qui fait comme toi ! Regarde-le avec les yeux de l'amour, car c’est ainsi que Je te vois : Je te regarde avec les yeux de l’amour ! Tu n'as aucun droit de le juger, car tu n'es pas parfait et de le juger ne t’aide guère. Sois humble et reconnais-toi aussi comme pêcheur ; ce que tu es et ce qu'il est aussi, car à mes Yeux tous sont privés de ma Gloire ! Te crois-tu mieux que les autres : au-dessus des autres ? … Il ne le faut pas, car c’est de l'orgueil ; J’abaisse les orgueilleux et J’élève ceux qui sont humbles ! Oui, Je punis celui qui est orgueilleux et Je bénis celui qui est humble : à toi de voir, et de vivre comme Je désire ! »
Je t’aime ! …